AccueilPortailFAQGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Bolt] VSR 10 séries

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 11:56

Je tiens à préciser que cette reviews est basé sur celle présente sur sniper-land et sur france airsoft.
Si vous désirez vous prendre cette réplique, vous pouvez consulter:
Pour le pro snip:
http://www.france-airsoft.fr/forum/index.php?showtopic=10416
http://www.sniperland.net/bbforum/viewtopic.php?t=735
http://www.airsoft-project.fr/review-8-VSR-10-Tokyo-Marui.html

Pour le G-spec:
http://www.france-airsoft.fr/forum/index.php?showtopic=39990

Pour toutes questions, allez sur le topic officiel du VSR10
http://snipairsoft.bestoforum.net/Bolt-action-Spring-f1/topic-officiel-VSR-10-et-G-spec-t27.htm

Ce post sera remis à jour au fur est à mesure des astuces, trucs et autres. Si vous avez des remarques, merci de m'envoyer un MP.
La liste des sources et personne ayant participer à ce topic est inscrit en dernier post.


SOMMAIRE

Post 0: Présentation.
Post 1: VSR10 Pro snip partie I par FREELANCER
Post 2: VSR10 Pro snip partie II par FREELANCER
Post 3: VSR10 G-spec.
Post 4: Démontage.
Post 5: VSR10 Pièce par pièce.
Post 6: Upgrade et listing upgrade.
Post 7: Problèmes techniques et solutions

REVIEWS VSR 10 séries:

Nous allons donc parler ici de la série des VSR10 éditer par Tokyo Marui. En effet, nous ne parlerons pas du VSR11 ni du bar 10
Il existe 3 types de VSR10:
Le pro snip en noir et le real shock en couleur bois.


G-spec.


Les versions pro-snip et realshock sont à peu prés les mêmes, à l'acception de:
La couleur de la crosse,
Le mécanisme de récul uniquement présent sur le realshock.

La versions G-spec quand à elle est une version améliorer du Prosnip.


Dernière édition par Maitre_wizard le Jeu 17 Juil 2008, 12:16, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 11:59

I/VSR10 Pro snip.
Nous ne parlerons pas du VSR10 real shock par soucis d'éviter de ce répéter.
Il s'agit ici, de la reviews de notre très vénéré FREELANCER. Lechoix de remettre cette reviews et qu'elle est de très bonne qualité et que je souhaiter remettre les photos car disparue sur sniper land.

Caractéristiques générales:
Matière : ABS + Métal
Propulsion : Ressort / Air
Hop-Up : Oui - Réglable
Crosse : Pleine
Couleur : Noir
Poids : 2000 g
Longueur arme : 1075 mm
Longueur canon : 430 mm
Puissance d'origine : 302 pfs - 99 m/s
Mode de tir : Coup par coup
Calibre : 6 mm
Capacité du chargeur origine : 30 billes

1. Impressions générales

La crosse se révèle être très robuste, bien que faisant trop plastique selon certains. L'ABS qui la compose est plus agréable au toucher que celui des AEG de la même marque. Je n'ai eu aucun problème de grincements, torsions, fêlures, griffures, autres désagréments dans le genre. La crosse est reliée par une vis au canon et par une autre vis au receiver, ce qui contribue à solidifier la structure de l'ensemble canon/receiver. L'espace libre situé à l'arrière de la crosse est accessible en enlevant le sabot de crosse et permet de stocker du petit matériel, des contre-poids, mais pas de silencieux ou d'autre matériel trop volumineux, dommage (en même temps c'est déjà pas mal). Pas de souci au niveau du puit de chargeur ou au niveau du bouton d'éjection, pas de problèmes lors de l'insertion ou de l'éjection des chargeurs. On peut juste regretter que le bouton d'éjection ne soit pas solidaire de la crosse, ce qui aurait permis le transport du VSR en 2 fardeaux séparés dans un sac de petites dimensions sans risque de perte du dit bouton d'ejection. Le chargeur est tout en plastique et contient 30 billes et ne m'a posé aucun problème de fonctionnement

Les dessous du VSR avec une vue directe sur le puit de chargeur:



Le canon externe et le receiver, tout d'aluminium construits, sont de très bonne facture. La peinture ne s'écaille qu'au niveau des arrêtes, mais pas de problème de déformation ou autre choses guère sympathiques en vue. Les vis et pas de vis sont de bonne facture, aucun problème à en attendre du moment qu'on les manipule avec un peu d'attention. Des pièces suffisamment robustes pour notre utilisation et pour des démontages pas trop bourrins.
L'extremité avant du canon peut être très facilement démontée en utilisant l'accessoire en plastique proposé par Marui (ou son autonomie quand on est doué), ce qui permet d'accéder facilement à l'extrémité du canon interne ou encore d'installer un adaptateur pour silencieux.
Le canon interne est en aluminium. Il est donc assez léger et sensible aux vibrations, surtout après upgrade, mais permets des performances tout à fait honnêtes d'origine.


Le hop up réglable sans démonter quoi que ce soit est bien conçu est facilement réglable car cranté, ce qui assures une régularité de son action et limite la dérive du mécanisme. Je considère que ce système est un réel plus de par son efficacité (comparé aux autres bolt j'entends), sa facilité de fonctionnement et son accessibilité. A noter que le levier de réglage peut être positionné sur le côté droit de la réplique sans autre bricolage que de réaliser l'entaille correspondante dans la crosse. Le joint est de très bonne qualité et étonnamment rigide et épais pour un modèle d'origine de chez Marui, ce qui le rends apte à donner de bonnes performances surtout après upgrade, à noter que la conception de la zone d'appui canon joint est très différente de celle des AEG. La forme du joint est telle qu'il a une très bonne liaison entre joint et tête de cylindre. Le bucking est qualité moyenne, est un peu souple, il se déforme si la réplique est stockée hop up serré, ce qui limites ses performances ( mieux vaut stocker la réplique hop up desserré), et il peut être intéressant de le remplacer par un bucking renforcé( bucking identique à ceux utilisés pour les AEG).

Le boitier de détente est tout en métal de bonne qualité. Le réglage via clé allen après avoir séparer l'ensemble canon/receiver de la crosse, de la dureté et de la course de la détente proposé d'origine est suffisamment efficace pour une utilisation en "snipe airsoftien", on peut ainsi obtenir un poids détente très faible (trop?) en réglant bien son bloc détente, et ce même après un upgrade conséquent.
Le levier de sécurité, s'il tombe naturellement sous le pouce, peut malheureusement présenter une gêne lors du réarmement. J'ai donc décider de le supprimer (une vis à desserré c'est pas la mort).
Le levier d'armement des versions Pro-Sniper et Real-Shock, qui se déplace sur 90°, est à l'usage moins agréable que celui des versions G-Spec, qui se déplace sur 60° et a une forme plus allongée. Cependant une fois le coup de main pris, cette spécificité ne pose pas d'inconvénients particuliers. Mais un levier renforcé et de design plus poussé pourrait être un achat intéressant.

Levier d'armement passant un peu près de la lunette :



Le cylindre est en acier de bonne qualité, la tête de cylindre y est vissée et maintenue en place par une "goupille", qu'il faut nécessairement percer pour accéder au piston, au ressort et au guide ressort. Le piston d'origine, tout en plastique, est pourvu d'un aérofrein, dont la longueur est adaptée à la puissance d'origine mais qui doit être raccourci en cas d'upgrade, ce qui est dommage car ce dispositif en plus de limiter le bruit au départ du tir limite aussi la violence du choc du piston sur la tête de cylindre et les vibrations correspondantes. Le joint du piston d'origine est d'assez bonne qualité. Le guide ressort est renforcé de métal dans la partie appuyant sur le spring guide stopper, mais la surface d'appui du ressort aurait pu être plus soignée, car l'extrémité du ressort frottes directement sur du plastique, ce qui consommes de l'énergie au départ du coup, alors qu'une surface métallique aurait limiter les frottements. Cette pièce restes cependant suffisamment robuste pour subir un upgrade conséquent sans casse rapide.
Les organes de visés d'origine sont réglables via vis et se révèlent assez efficaces, mais mieux vaut les doter de points blancs afin de faciliter la prise de visée. Ils sont très facilement démontables afin de les remplacer par un rail permettant l'installation d'une lunette ou d'un reddot.
Ce gun présentes à mon avis un excellent rapport qualité/prix, et ses "défauts", s'ils n'empêchent en rien le bon fonctionnement de la réplique, sont facilement supprimables à condition d'être un peu bricoleur. Cette réplique est suffisamment performante d'origine pour être utilisée sans upgrade et ne pas se sentir dépourvu, enfin ça ne dures qu'un temps, et peut être facilement modifiée pour atteindre des performances dignes de n'importe quel autre bolt upgradé.


Dernière édition par le Jeu 07 Juin 2007, 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 11:59

2.Les améliorations

Les performances que j'ai cherché à améliorer sont les suivantes:
- la précision des tirs
- le silence lors du tir
- la stabilité de la réplique lors du tir
- la puissance de la réplique
- la furtivité de la réplique
Pour augmenter les performances de mon VSR, j'ai put profiter du catalogue de pièces détachées qui sont consacrées à cette famille (et qui ont parfois nécessité des modifications importantes juste pour fonctionner) ainsi que de quelques pièces d'origine plus personnelle. A noter que contrairement aux APS, on ne peut pas encore se construire un VSR à partir de pièces détachées uniquement, manquent le 29/03/2005: levier d'armement(finalement dispo chez Smokey's), mécanisme de hop up complet, cage de hop up et vis de fixations; pas grand-chose donc.


La précision des tirs

J'ai principalement joué sur l'ensemble canon externe / canon interne / mécanisme hopup pour améliorer la précision de mon VSR (les billes seront traitées à part car elles ne font pas partie de la réplique même si elles sont un facteur trés important dans la précision).
Voulant absolument conserver la compacité de ma réplique (je suis plutôt un sniper de groupe/éclaireur, donc déplacements importants), j'ai choisi de ne pas installé un canon de très grande longueur (pas de 650mm quoi), mais un canon de précision ayant la même longueur que mon canon d'origine, soit 430mm, avec un diamètre interne de 6,03 mm de marque Laylax (mauvaise expérience des canon "de précision" KM. Ce canon est en acier, ne présente pas de défauts de surface et a dans mon cas exactement les mêmes dimensions externes que le canon d'origine; seule la différence de poids qui est impressionnante (ah bon l'acier c'est plus lourd que l'alu?) et l'aspect du métal permettent de les différencier. L'installation nécessites un démontage complet du receiver et du hop up, ce qui n'est pas techniquement difficile, mais qui prends un peu de temps (avec de l'habitude ça se fait en 5 minutes mais compter 45 minutes la première fois si personne ne vous guide et que vous voulez bien comprendre tout le mécanisme, a noter que c'est le démontage le plus complet qu'on puisse entreprendre sur cette réplique). J'ai mis un peu de graisse à cylindre Marui entre le canon interne et le joint hopup afin de limiter les pertes d'air à ce niveau.
Le bucking de hop up a été remplacé par un bucking G&P, plus adapté aux upgrades importants que le Marui d'origine. Le démontage du bloc hopup n'est pas compliqué mais nécessites un soin particulier lors du désserrage et du resserrage des 2 vis tenant le bloc, car la fente de visserie est peut marquée et peut donc facilement être abîmée, rendant le vissage/dévissage particulièrement 'chiant'(comme on démontes pas son hopup tous les jours, autant prêter attention à cette étape).Il faut juste penser à bien centrer le bucking pour éviter tout side spin.
J'ai doté mon canon de 2 barrel spacers Laylax, qui sont montés en force sur le canon interne et espacés régulièrement. Ils sont dotés de O-rings externes montés libres, ce qui permet de se jouer des défauts de fabrication et de limiter l'hyperstatisme du canon interne, nuisible à la précision.

Mon point de vue sur les Barrels Spacers:
Attention, les explications qui suivent ne se veulent en aucun cas absolue et sont nées de mon esprit de (grand) malade uniquement, mais elles peuvent servir de base de réflexion.
Dans un VSR d'origine, le canon n'est tenu qu'a ses 2 extrémitées:

Donc il peut se passer pas mal de choses au milieu du canon qui peuvent nuire à la précision des tirs:vibrations,forçage ou fluage.
Les barrels spacers ont pour but de limiter les vibrations et les risques de fluage, en limitant la longueur entre 2 points d'accroche:

La solution retenue par Laylax pour éviter l'hyperstatisme du système(impossible d'aligner perfaitement 3 points ou plus) en utilisant un joint pouvant se déformer dans son logement est assez intéressante, mais le montage en force sur le canon interne pourrait être revu car il entraine certainement des contraintes dans la structure du canon interne.

Fin de la parenthèse sur les barrels spacers.

Ainsi équipé, mon VSR a acquis d'excellentes aptitudes au tir longue distance tout en restant suffisamment compact, même équipé d'un silencieux, pour me permettre de me déplacer rapidement dans des zones encombrées en préservant ma discrétion.


Le silence lors du tir

Le piston d'origine du VSR est équipé d'un aérofrein qui limite considérablement le bruit au départ du tir. Après remplacement de mon piston d'origine par un piston Laylax, je n'ai pas put conserver cet aérofrein, car celui adaptable sur le piston Laylax n'est pas suffisamment solide et se déforme rapidement même avec un upgrade léger (M110), au point de provoquer des mal fonctionnements.
Afin de conserver une discrétion auditive au départ du tir, j'ai donc décidé dans un premier temps d'équiper mon VSR d'un silencieux. Ayant acquis un adaptateur pour 14mm- proposé par Marui (pour 9€ ça ne vaut pas le coup de se passer de cet accessoire bien pratique), le choix de silencieux adaptables était phénoménal. Dans un premier temps j'ai put constater l'efficacité de mon silenceux KM Lightweight(j'ai fais avec ce que j'avais sous la main), puis profitant de la présence à Gargantua d'un stand d'un stand du magasin Speedgames proposant d'un petit silencieux Classic Army à un prix raisonnable (30€), je me suis permis cet écart à ma règle de conduite qui veut que je n'achètes pas de CA(parce que quand on a pas de bol, vaut mieux éviter ce genre de plans). Ce silencieux, en aluminium, facilement démontable et doté de pas 14 mm + et -, contient une quantité de cylindres de mousses de mauvaise qualité et peu efficaces qui ne remplissent même pas tout l'espace disponible.


Amélioration de la suppression acoustique de ce silencieux
Pour maximiser l'effet de ce silencieux, je lui ai appliqué une série de modification ayant pour but de maximiser la perte de charge à l'intérieur du silencieux et l'étouffement des sons produits.
J'ais donc remplacés les mousses C.A. par de la mousse d'isolation et afin d'augmenter la suppression et j'ai installé des rondelles en métal de diamètre inférieur à celui des embouts du silencieux ainsi qu'un dissipateur hélicoidal entre la colonne ou passe la bille et la mousse pour augmenter la perte de charge. J'ai ainsi obtenu un silencieux très efficace qui reste suffisamment compact pour que je puisse l'utiliser sur le terrain sans être trop gêner.

Je conseille de mettre un peu d'APS 3 sur les filetages côté canon et côté silencieux afin d'éviter tout problème de serrage (enfin de désserage surtout). A noter que l'adaptateur est doté de lumières permettant d'y passer une clé Allen afin de faciliter le désserrage.

Pour minimiser encore le bruit au départ du coup, j'ai doté la tête de cylindre de mon VSR de silent damper Laylax, des rondelles en matériaux plastiques qui atténuent la violence du choc du piston et limitent le bruit. Elles se révèlent assez efficaces(surtout avec le ressort d'origine), mais font perdre un peu de puissance par diminution du volume du cylindre. Ils convient cependant de les fixer en utilisant de la colle forte, car l'adhésif dont elles sont pourvues ne tient pas lors d'un démontage de tête de cylindre.

La prochaine étape sera d'isoler le canon interne avec de la mousse acoustique afin de limiter au maximum le bruit de départ du tir, ainsi q'un travail au niveau du puit de chargeur et dans les espaces creux de la crosse.

Ces modifications réalisées à peu de frais ramènent le volume sonore de mon VSR à un niveau très faible, bien plus faible qu'un Mk 23 Marui, et c'est finalement plus le mécanisme de détente, qui est la source de bruit que je n'ai pas encore traité, qui pourrait me trahir.


La stabilité de la réplique lors du tir

La performance que j'ai cherché à améliorer est l'équilibre de la réplique (important pour les tirs sans appui et les déplacements). En effet après l'installation d'accessoires plus ou moins utiles, l'équilibre de base de la réplique, qui est excellent, se voit dégradé avec un surpoids vers l'avant. J'ai ainsi utilisé une forme en plomb fixée dans l'espace libre de la crosse afin de rétablir l'équilibre du VSR paré "de tous ses attributs".


La puissance de la réplique

Pour augmenter la vitesse des billes en sortie de canon et tout ce qui en découle, j'ai opté pour un upgrade complet de chez Laylax: guide de ressort, ressort M130, piston, tête de cylindre. Les sears d'origine ne pouvant supporter une telle augmentation de puissance (presque 150 % d'augmentation!), je les ai remplacées par des Laylax aussi. Je n'ai pas rencontré de soucis lors du remplacement des sears, à noter que le boitier de détente du VSR est en métal de qualité suffisante, simple à démonter (et à remonter), assez compact et que seuls 3 ressorts peuvent vous faire la joie de sauter gaiement de la boite! Le remontage nécessite de faire attention à ce que les pièces actionnées par les ressorts soient bien positionnées (éviter les arcs-boutements ou autres joyeusetés), mais c'est tout sauf insurmontable comme épreuve(faut juste faire ça au calme sur une table dégagée.


La furtivité

Quoi de plus visible et de plus recherché par notre œil qu'une forme longue et noire sur un terrain d'airsoft?.... Pas grand-chose, d’où la neccessité de diminuer la signature visuelle de mon VSR tout en respectant son ergonomie(une ghuilie sur mon VSR et c'est galère pour me promener librement). Dans mon cas, quelques couches de peinture de maquettisme Tamiya m'ont permis d'obtenir un effet visuel intéressant. Ce n'est bien sûr pas un camouflage parfait, mais en zone boisée ou brousailleuse, il se révèle amplement suffisant pour ne plus distinguer la réplique à 15 mètres; en urbain il se révèle assez efficaces sur les zones de type ruines, éboullis et amas divers. L'objectif de la lunette reste cependant facilement repérable de part sa taille et la régularité de sa forme, et la je n'ai pas trouvé de solution efficace ne gênant pas la viée.


Dernière édition par le Jeu 07 Juin 2007, 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 12:00

II/ VSR10-G-spec.
Voilà, ca s'est moi.

Caractéristique générale.
Matière : ABS + Métal
Propulsion : Ressort / Air
Hop-Up : Oui - Réglable
Crosse : Pleine
Couleur : Noir
Poids : 2050 g
Longueur arme : 1145 mm
Longueur canon : 320 mm
Puissance d'origine : 295 pfs / 99 ms
Mode de tir : Coup par coup
Calibre : 6 mm
Capacité du chargeur origine : 30 billes


1/ Impression générale.

On notera que tout les composants principaux du VSR10 sont sensiblement les mêmes et qu'on observe une compatibilité entre les 2 modèles (seul les barrels spacer ne sont pas compatible ainsi que l'adaptateur silencieux.)
On notera aussi toute les améliorations et modification faite sur ce modèle.

Canon court.
En effet, le canon externe de G-spec est un canon court, droit est de diamètre 30 cm. Le canon interne d'origine est de 330 mm et le canon externe lui est de 430 mm (contre 430 mm pour le canon interne et 550 mm pour le canon externe chez le pro snip). Le bout de canon est bouchée par un embout dévissable où ce situe le filetage pour le silencieux. Celui ci pourra être percé pour pouvoir placer un canon interne de VSR10 prosnip, celui ci plus long sera alors caché par le silencieux.

Hop up type 2. . Ici plus de bucking qui appuis sur le joint. Mais 2 appuies en plastique améliorant sensiblement la précision.

Silencieux.
Est livré avec un silencieux, portant les marquages VSR10-gspec et silencieux en anglais. Celui ci est en métal et de très bonne facture, il se place très bien sur l'embout du bout de canon et peut être visser et dévisser rapidement même en partis. On voit sont utilité surtout aprés upgrade.

Rail.
Et oui, celui ci est livrer avec le fameux rail.

Attache sangle.
Allez encore 14€ d'économisé. On notera que ceci sont bien plus beau que ceux vendu séparement.

Poignet réviser.
En effet, le problème de la poignet a été réviser. On dispose donc d'une poignet beaucoup plus ergonomique et ne se levant qu'à 60° contre 90° pour le pro snip.

2. Les améliorations.

- la précision des tirs
- le silence lors du tir
- la stabilité de la réplique lors du tir
- la puissance de la réplique
- la furtivité de la réplique

La précision des tirs

Bien qu'équiper d'un canon court, le G-spec n'est pas en mal de précision et se révèle aussi efficace que sont grand frère. A noter toutefois que à la longue, les mousses créés des turbulences qui sont à l'origine d'imprecision. On pourra donc les oters et ne laisser que la dernière.
On notera tout de même l'achat d'un canon de précision et l'achat de barrels spacers. Le bloc hop up ne changeant pas, on suivra la même procedure qu'avec le pro snip.
Je ne suis néammoins pas d'accord avec FREELANCER, l'achat d'un joint hop up n'est pas necessaire, on pourra placer 2 couche de sparadrap entre le joint et la pièce qui fait pression afin d'améliorer le hop up.

Silence lors du tir.

Rien à dire furtif de chez furtif. On notera que pour upgrade, il n'est pas neccessaire de couper completement l'aerofrein. On pourra juste l'emputer d'une partie. Le silencieux remplis bien sont office même avec qu'une mousse et même avec un canon plus long (j'ai mis un canon de famas).
Il n'y a donc que peux de modification à faire de ce point de vue la.

Stabilité.

La réplique est très légère comparer à un autre bolt. On peut donc tout à fait tirer correctement « arme à l'épaule » contrairement à d'autre réplique où un bipied est nécessaire. Le bipied sera donc plus à voir du coter esthétique que pratique (bon c'est quand même sympa de pouvoir poser sont VSR10 en dehors des parties, c'est vrai).
En ce qui concerne l'équilibre, tout depend du matériel mis dessus mais il est normalement très bon.
On pourra toutefois placer des poids dans l'espace crosse si on en a envie.

Puissance.

On notera toutefois que rien à été fait de ce coté. Pour augmenter la puissance, même sanction que pour le Prosnip.

Furtivite.

Une couche de peinture ou un ghillie pour votre VSR fera tout à fait l'affaire. Il existe aussi des bande camoufler qu'on peut mettre et démettre à volonter.[u]


Dernière édition par Maitre_wizard le Sam 17 Mai 2008, 14:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 12:01

III/ Démontage.

Nous considérons que le VSR10 est constitué de 5 parties.

La base: constitué du receveur, la où on fixe le rail.
Le bloc crosse.
Le bloc détente.
Le bloc cylindre.
Le bloc canon.


III/ Le bloc détente:


Photo de Bergelmir.


Le stop guide n'est pas représenter.

Photo avec le stop guide.



V/ Le Bloc canon:





Photos du hop up!
Photo de Belgelmir


Dernière édition par le Mar 19 Fév 2008, 12:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 12:01

IV/ VSR 10 Pièce par pièce.

Dans ce chapitre, nous allons traiter le VSR10 pièce par pièce en suivant le plan de démontage.
Toute les pièces noter en rouge sont des pièces qui est necessaire de changer si on veut upgrader avec un ressort au dessus de M130. (on note toutefois des casse avec des M120 (au bout d'un an).
Toute les pièces noter en bleu sont des pièces qu'il est conseiller de changer pour une meilleur efficacité.
Les numéros à coté des pièces sont les références des pièces sur l'éclater présent dans le guide d'utilisation livré avec le VSR10


La Base:

(VSR-32)Le receveur

Le receveur est en aluminum. Deux bagues sont présent à l'intérieur pour caler le cylindre. Il est pourvu de 4 trou sur ca partie supérieur pour y acceuillir le rail
PDI propose un receveur en version ouvert ou fermé, pour cylindre normal ou bore up (de diamètre plus grand). PDI propose également les bagues afin de transformer le cylindre normal en bore up. Pas de pièce disponible pour les bagues normale sinon.
Smokey en propose 1 en aluminium.

Bloc crosse:
Ce bloc est constitué de:

(VSR-1 et 2)la crosse. On pourra changer la crosse pour des customs existant. Les crosses sont aussi compatible entre elle, on pourra donc mettre une crosse de real shock sur un G-spec et vis versa.

(VSR-3) Le sabot de crosse.

(Celui présenter n'est pas la pièce d'origine). On pourra le changer pour un sabot à taille variable fait par la marque smokey. Elle se démonte grace à une clé allen.

(VSR-5 et 6) 2 Vis qui permettent de solidarisé le bloc crosse au reste de la crosse.

(VSR-7 et 8 ) Le bouton d'éjection + son ressort (VSR-9)

(celui présenter n'est pas la pièce d'origine). On pourra le changer en cas de perte par un bouton de la marque smokey. En cas de perte du ressort, un ressort de stylo bic 4 couleur fonctionne très bien.




Bloc cylindre:

Il font noté que le cylindre d'origine est certi et qu'il faut percer la goupille pour la faire sauté.
PDI , OK ainsi que K2 font tout les deux des kit comprenant l'essemble des pièces citées, ceci sont non serti.
KIC fait un cylindre à gaz.
PDI propose des kit précision, bore up avec ou sans traitement palsonite. un téflon plus resistant).

Ce bloc est constitué de:

(VSR-46) Du cylindre.

(celui d'origine est gris argenté). Laylax fait un cylindre en téflon pour une meilleur glisse.
Celui de PDI est tailler au laser pour une tolérance minimum ou des cylindres bore up ayant un plus grand volume. Attention, pour ce dernier, il faudra impérativement n'utiliser que les pièces bore up.
On peut aussi les choisir en palsonite (téflon mais plus résistant).

De la tête de cylindre.

(celui d'origine est dorée). PDI et Laylax font tout deux des têtes de cylindres. Laylax propose une tête de cylindre normal et une à tête changeable
PDI propose 2 tête:
- une tête plus épaisse qui permet contre une perte de puissance, de diminuer la distance d'armement
- une tête améliorant la vélocité et diminuant les turbulences. Attention, c'est deux têtes sont diponible en cylindre normale ou en bore up.
Je vous mais aussi en garde contre une constation. Les têtes de cylindres actuelle des 2 marques ne sont pas forcement compatible avec le cylindre d'origine. En effet, marui a décider de changer de pas de vis entre temps. La tête la PDI est compatible avec le cylindre ancienne version et le laylax avec le cylindre nouvelle version.

Du piston.

(celui d'origine est en plastique blanc avec un aérofrein.) Laylax, PDI et Kyou . Le -Laylax propose un aérofrein et est présent dans le kit zéro pression.
-PDI propose plusieurs piston. Normal, normal 9mm ou Barikaru. Ce dernier est en plastique plus leger afin d'obtenir le maximum de vélocité pour un ressort faible, ce dernier ne convient pas au fort upgrade.
C'est deux piston sont ensuite déclinable en version Vaccum, c'est un système anti vide qui permet de mettre des canon plus long que le volume cylindre en s'affranchissant de l'effet vide.
Enfin, Kyou propose un Piston simple en alumium.


Le ressort.
Plusieurs ressort existent laylax, kyou et PDI se les partage. Attention
Les ressort laylax sont des 9 mm (pour spring guide 7mm) comme le ressort d'origine.
Les ressort PDI existe en 9 et 11 mm (pour spring guide 9mm), il faut donc prendre le guide ressort en conséquence. Les ressort Kyou sont uniquement en 9mm.

Le guide ressort.

(Celui d'origine est en plastique renforcer d'une tige en fer à l'interieur).
Laylax, PDI et kyou propose ce produit. Il peut exister avec roulement facilitant le réarmement pour la version laylax. Attention, le PDI existe en 7 et 9 mm. Faire attention avec le ressort.

(VSR-45) Levier de réarmement.
Est associer à plusieurs pièces, une vis (VSR-42), un ressort (VSR44) et cul (VSR43).
Il existe plusieurs pièces de remplacement mais uniquement pour le levier (VSR45). Laylax propose un levier d'APS2 et PDI un levier de remington.


Le bloc détente

Laylax et PDI propose tout 2 des bloc détentes renforcer. Laylax fournit un piston avec son bloc. Alors que PDI fournit un adaptateur. Attention seul les piston PDI sont compatible avec la triggers PDI. Par contre, on peut trouver les pièces détacher de la triggers PDI.

Ce bloc est composé de:

(VSR-39) Un protège détente + sa vis (VSR-40)

Celui d'origine est en plastique noir. K2 en propose un en aluminimum.

A l'intérieur du bloc détente on a:

(VSR 58 et 66) 2 ressort ou kurigane. Un qui replace la queue de détente en position initial aprés le tir (VSR-66) et l'autre replacant le triggers sear en position initial aprés le tir(VSR-58 ). En cas de perte, PDI en propose.

(VSR-50) La queue de détente.
(la gachette quoi). Seul K2 propose une queue de détente.

(VSR-51) La sécurité.
Permet de bloquer la gachette.

(VSR-62) La sécurité d'armement et son ressort (VSR-63).
ce trouve aprés démontage du bloc derrière le triggers sear. C'est le petit bitonio gris sur le coté et est associer à un ressort.

(VSR-59) Le piston sear.

celui d'origine est gris. Pièce qui permet de retenir le piston lors du réarmement. Attention il y a un petit ressort qui lui permet de ce baisser et de ce remettre en position initial (lors du réarmement, le piston abaisse le piston sear, passe et est retenu).
Plusieur marque propose. Laylax, PDI, K2 et deep fire. Le deep-fire est livré avec la triggers sear. Il demande néammoins un coup de lime car surdimentionner. Attention prenez une bonne lime car les sear deep-fire sont en titanium.

(VSR-57)La Triggers sears

Celui d'origine est gris. Lorsque le VSR est réarmé, cette pièce fait pression sur la queue de détente. En tirant sur la queue de détente, on libère cette pièce qui sous pression du piston va se baisser et libérer le piston.
Laylax, PDI, K2 et deep fire propose cette pièce. Le deep-fire est livré avec le piston sear. Il demande néammoins un coup de lime car surdimentionner. Attention prenez une bonne lime car les sear depp-fire sont en titanium.

(VSR-60)Le spring guide stopper

Celui d'origine est gris. Cette pièce permet de maintenir le guide ressort en position lors du réarmement.
Laylax, K2 et PDI propose cette pièce.


Le bloc canon.

Est constitué:

(VSR-10) le canon externe:

Les dimensions et la forme varie en fonction du modèle. Le canon du pro snip s'affine vers la fin alors que le G-spec reste droit, il sont néammoins 100% compatible en tre modèle (on peut mettre un canon de Prosnip sur G-spec et vice versa, seul problème, il faut alors adapter la longueur du canon interne). Les adaptateurs silencieux ne sont donc pas compatible.
Laylax propose des canons de G-spec de différente taille, 430 mm (longueur du canon externe de G-spec) 550 et 700 mm.
PDI propose quand à lui un canon en 2 partie. Une base en commum et une extension. Les extensions existe en normal (longueur total 550m) et en normal flute (même longueur mais forme plus esthétique). Les canons PDI existe en modèle G-spec ou en mofèle pros snip.
Par contre les canon PDI demande des barrels spacers spéciaux.
Smokey propose un canon avec effet silencieux.

(VSR-11) Embout canon externe.
Comme, le diamètre en fin de canon diffère entre le prosnip et le G-spec, il n'y a pas de compatibilité.
En cas de perte sur un prosnip. La seule solution est l'achat d'un adapteur silencieux. 2 marques propose se produit, marui et king arm. Vous pourrez alors rajouter un silencieux.
En cas de perte sur un G-spec. PDI propose un embout double silencieux.
D'un coté, vous pouvez mettre l'ancien silencieux, de l'autren vous pouvez mettre un autre silencieux (un standart quoi).

(VSR-18)d'un canon interne.

Le canon d'origine est en laiton et de diamètre 6,05. les entailles sont spécifique, vous ne pourrez donc pas mettre ce canon dans autre chose qu'un VSR10.
Il existe différent type de canon de précision à savoir que vous ne pouvez utilisé de canon d'aeg avec le bloc hop up d'origine. Pour utilisé des canons d'aeg, il vous faut le bloc hop up laylax.
- Canon 6,04 téfloné ou non: diverse marques en propose dont KM. Marui propose aussi un canon 6,04 livré avec un nouveau bloc hop up.
- Canon 6,03. Proposé par laylax.
- Canon 6,01. Proposé par PDI, je ne sais pas si il faut utilisé une pièce d'adaptation comme sur l'apsT96.
- Canon twisted tanio koba. Ce canon présente des sillons et est en diamètre 6,04.

(VSR-17)Un barrels spacer.

Celui d'origine est trés sommaire. Ceux présenté sur la photo sont les laylax. Ceci se mettent sur le canon interne et font appuie sur le canon externe. Celà permet de limité les vibrations et donc une meilleur précision. Il est conseiller d'en rajouter. Attention, il ne sont pas compatible entre version aussi veiller à faire attention lors de la commande.
2 marques propose se produit: Laylax et PDI.
Attention, les PDI existe en version pour canon normal ou pour canon fluté PDI.

Un bloc hop up.

Celui d'origine est gris. Il n'accepte que les canons de VSR10.
2 marques propose se produit:
Marui, livré avec un canon 6,04
Laylax qui permet de mettre des canon pour aeg.

Dans le bloc hop up.
-Une pièce en plastique (VSR-22) avec un ressort (VSR-23) qui sert à empêcher l'armement de plusieurs bille, visible à partir du puit du chargueur. aucune marque ne fait cette pièce. Elle n'est pas livrer avec le bloc hop up laylax. En cas de perte, il faut racheter un bloc hop up marui (sans garanti mais je suppose). En cas de perte du ressort, on peut le remplacer par un ressort de stylo bille, sans garanti de resultat.
-Une pièce d'appuie sur le hop up (VSR-24).
Cette pièce de couleur noir d'origine permet d'appuyer sur le hop up. Une nouvelle pièce est livré avec le bloc hop up laylax. On peut améliorer l'efficacité du hop up en placant une ou plusieurs couche de sparadraps.
-Un joint hop up. (VSR-21)
Il est spécifique au VSR10, M9 et MK23. Laylax, Firefly et kyou, king arm propose tout 3 cette pièce. Existe en décinaison extra soft (pour ceux d'origine) Hard (pour les gros upgrade) et soft pour l'intermédiare. Les firefly quand a eux dispose pas d'un mais de 2 appuis afin d'améliorer la précision.
Attention. Pas de joint disponible pour le bloc hop up laylax.
-Mécanisme de réglage. (VSR 26, 27, 28, 29)
Aucune pièce de remplacement n'est disponible.


Dernière édition par Maitre_wizard le Mar 30 Sep 2008, 20:01, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 12:06

V/ Upgrade.

Voici une vidéo vous montrant comment ouvrir le cylindre.
http://www.youtube.com/watch?v=2ynrxBi7Sg0&mode=related&search=


Dernière édition par Maitre_wizard le Mer 12 Mar 2008, 21:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 15:44

VI/ Custom et accessoire spécifique du VSR10.

Le VSR10 est aussi caractérisé par une gamme importantes d'accessoires. Nous allons sité tout les accessoires de custom et propres au VSR10.


- Le rail.

Indispensable pour pouvoir fixer un optique.
3 marques propose un rail:

Marui:


et laylax
.

Et X-fire (PDI)



- Rail inférieur.

Moins neccessaire que le premier, il permet néammoins la fixation d'article pratique tel que laser, lampe ou bipied. Attention, l'installation de celui ci neccessite de percer la crosse.
Une seul marque propose se rail, Smokey



- Les chargeurs.

Et oui, faut bien des chargeurs.
Alors on a 2 types de chargueurs.
-Les 30 bb's proposé par marui et par Deep Fire. Le marui est de bien meilleur qualité mais le Deep Fire fonctionne quand même et surtout 3 fois moins cher que le marui (environ 4$).
-Les 55 bb's proposé par g&g.


- Les Silences damper.

Il se place à l'intérieur du cylindre, il permet entre autre de diminuer le bruit du choc entre le piston et la tête de cylindre.
Proposé par Laylax.


- L'appuie joue.

Pour un meilleur confort lors de la visé.
Proposé par smokey.


- Adaptateur silencieux

Existe en horaire et anti horaire, spécifique du pro snip ou du g-spec.
Proposé par marui (sauf g-spec), par king arm et par laylax.


- Les attaches sangles.

Indispensable pour attaché une sangle.
Proposé par marui.


- Variateur de puissance.

Ce sont des cales qui se place entre le ressort et le sprong guide. Elle permettent d'augmenter la puissance en rajoutant des cales ou de la réduire en en retirant. Idéale pour ajuster.
Proposé par PDI.


Dernière édition par Maitre_wizard le Mer 12 Mar 2008, 21:52, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 15:53

VII Problème technique et autre.

1/ Quand je réarme ou quand je cours, le coup part tout seul (le piston accroche mais ne reste pas).

Problème typique du VSR10 upgradé et pas assez renforcer. Ca arrive souvent avec les upgrade de M120 sans renfort avec le temps. Le problème vient du fait que le piston sear n'accroche plus.
5 solutions:
-Le piston sear est usé. Il faut le changer ou le réhaussez pour compensé l'usure. La réhausse consiste a percer un petit trou dans le piston sear et a y visser une petit visse, elle sera ajusté pour ne pas déborder. Je conseille quand même de le changer.
-Le piston d'origine est usé. Il faut le changer.
-La triggers sears est cassé (trés rare) d'un coté et se plie et revient en place lors du réarmement (souvent invisible, il faut vraiment essayer de tordre la pièce pour vérifié).
-Vous avez mal revisser le bloc détente au receveur et du coup, il y a un jeu qui fait ce déclencher tout seul le tir.
-Karigane mal remis ou trop de graisse au niveau de la triggers sear. La triggers sear ne se remet alors pas correctement en place. Pour vérifié cette hypothèse, jouer avec la queue de détente, et vérifié manuellement le bloc dé&nte, en appuyant sur le piston sear pour simuler le piston.



2/ Quand je réarme, je n'arrive pas du tout à accrocher le piston.
Problème typique du VSR10 upgrader. Quand on réarme, le piston ne va pas assez loin car il bute contre le spring guide. Le spring guide est surment dévissé
-1 solution, démontage, on met un petit point de colle sur la tige du spring guide et on revisse immédiatement.



3/ Mon hop up est trés peu efficace.
Dans ce cas, ca vient du joint et de l'appuie joint.
2 causes.
-Mon hop up est peu efficace et j'utilise de l'huile silicone ou tout autre huile.
-Mon hop up est peu efficace et je n'utilise pas d'huile silicone ou tout autre huile.
-Dans le premier cas, il faut éliminer toute l'huile présente sur la réplique à l'aide d'un chiffon. Le seul endroit ou on peut avoir éventuellement de son le levier d'armement, le bloc détente (et encore) et l'extérieur du cylindre.
On mettra dans le cylindre de la graisse siliconé pour gearbox ou de la graisse téflonné de la marque RONT. Attention toutes autres produit peu bouffer les joint.
Pourquoi de la graisse dans le cylindre, parce que la graisse, contrairement à l'huile n'est pas expulsé dans le bloc canon lors du tir. On ne mettra aucune graisse ou huile dans le canon ou au contact de la bille. On peut éventuellement mettre de la graisse téfloner autour du joint hop up (à l'extérieur) pour éliminer les fuites d'air.
-Dans le second cas, c'est le hop up qui est faiblare, ca arrive. On placera donc un morceau de sparadrap sur l'appuie joint pour l'épaissir afin qu'il appuie plus sur le joint.


Dernière édition par Maitre_wizard le Dim 16 Mar 2008, 11:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Jeu 07 Juin 2007, 21:21

Merci de ne pas poster de question, la reviews n'étant pas fini.

Pour toute questions, posez les sur le topic officiel VSR10
http://snipairsoft.bestoforum.net/Bolt-action-Spring-f1/topic-officiel-VSR-10-et-G-spec-t27.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre_wizard



Nombre de messages : 385
Age : 31
Localisation : Truchtersheim
bolt : VSR10 4ever.
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Ven 08 Juin 2007, 08:45

Reviews faite par:
Maitre wizard.

Sources:
http://www.france-airsoft.fr/forum/index.php?showtopic=10416
http://www.sniperland.net/bbforum/viewtopic.php?t=735
http://www.france-airsoft.fr/forum/index.php?showtopic=39990
http://www.x-fire.org.

Sources photo:
www.wgcshop.com
www.ea-airsoft.com
www.gun-evasion.com
www.stormtec.com

Ayant participer:
Photo de Bergelmir

Merci à:
FREELANCER pour sa reviews sur sniper land et FA.
PSYCHO pour sa reviews sur FA.
Mes parents sans qui je ne serai pas là lol!


Dernière édition par Maitre_wizard le Mer 12 Mar 2008, 21:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'ours



Nombre de messages : 444
Age : 28
Localisation : Château Thierry
citation : Pourquoi upgrader ? Rapproche-toi pour tirer ....
bolt : Marui G-Spec / M24 flutted barrel / L96 Well
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Mar 10 Nov 2009, 22:12

Pour compléter cette très bonne review, je me permets d'y apporter ma contribution.

Voici donc deux posts que j'ai fais avec des photos qui détaillent le démontage du G-Spec de Marui :
http://blitzteam.team-forum.net/discussion-a-propos-des-repliques-f3/tuto-demonter-son-g-spec-step-1-t988.htm#8728
http://blitzteam.team-forum.net/discussion-a-propos-des-repliques-f3/tuto-demonter-son-g-spec-step-2-t1030.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Bolt] VSR 10 séries   Aujourd'hui à 18:39

Revenir en haut Aller en bas
 
[Bolt] VSR 10 séries
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bactéries dans le gasoil et dans le gazole ...
» recherche mags small bolt mopar
» Bolt face aux rugbymen australiens
» Rechercher 4 Mag pour Mustang 87 4 Bolt
» Vos séries TV comiques préférées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Snipairsoft :: Reviews :: Reviews bolts & optiques-
Sauter vers: